Notre mission

Callisto conseille le Management dans la préparation et le montage de la transaction, puis l’accompagne pendant toute la vie du LBO
La mission de Callisto Le LBO « côté Management »

La mission de Callisto

Callisto apporte aux Dirigeants de l'entreprise objet d’un LBO :

  • une expérience
  • un dialogue
  • un soutien technique
  • des éléments de benchmarking
  • une capacité de négociation

Aux différents stades de l’opération :
  • en amont, dans la préparation du LBO
  • dans la phase de montage et de négociation de la transaction
  • pendant la vie du LBO, et en particulier en cas d’acquisition justifiant une augmentation de capital, en cas de départ individuel important, et dans les situations de restructuration financière
  • en préparation de la Sortie

Pour assurer la réussite de son projet, le Management doit en effet pouvoir s'appuyer sur un conseil professionnel, expérimenté, indépendant et libre de tout conflit d'intérêt afin de :
  • bien intégrer les contraintes et les enjeux d’une opération de LBO
  • assurer l’optimisation de sa propre situation financière et statutaire

Callisto assiste et conseille le Management afin d'optimiser ses intérêts à chacune des étapes d’une opération de LBO.



Le LBO, vécu par le Management

La mise en place d'un LBO est un véritable "challenge" pour le Management qui justifie et même nécessite un accompagnement par un conseil financier.

S'il s'agit d'un premier LBO, le Management doit intégrer beaucoup de paramètres nouveaux en un temps extrêmement limité :

  • arrivée d’un nouveau type d’actionnaire : un actionnaire financier engagé et professionnel avec un niveau d’exigence très élevé
  • passage du statut de salarié à celui de co-actionnaire
  • complexité des montages financiers et juridiques
  • passage d’une culture de résultat à une culture de « cash »
  • forte présence des banques prêteuses avec lesquelles il faut négocier et qu’il faut informer régulièrement
  • rapport au temps modifié: la durée moyenne d’un LBO est d’environ 5 ans

S’il s’agit d’un LBO secondaire, le Management va devoir vérifier les modalités du débouclage de son package, et négocier celles de son réinvestissement aux côtés du nouvel investisseur financier.

Bien qu’ayant déjà connu la mise en place d’un premier LBO, il va se trouver confronté à un environnement qui aura beaucoup changé (notamment en matière de management package).

Dans un LBO secondaire, le Management peut avoir acquis un poids lui permettant d’influer sur le choix du futur fonds repreneur. Dans ce contexte, Callisto lui apporte un éclairage sur le profil des fonds candidats en regard de la culture et de la stratégie de l’entreprise.


Qu'il s'agisse aussi bien d'un LBO secondaire que primaire, le Management doit faire face, pendant la période de négociation du LBO, à une surcharge de travail considérable qui le rend peu disponible pour s’occuper de ses propres intérêts.

Le Management doit en effet mener de front plusieurs tâches prioritaires :
  • la gestion de l’activité opérationnelle de l’entreprise
  • la direction du processus de cession dans l’intérêt de son (ses) actionnaire(s)
  • la préservation des intérêts fondamentaux de l’entreprise et de ses salariés
  • et enfin le souci de ses propres intérêts financiers et statutaires